topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

12/06/2010

LES PARAMETRES Internet Mobile ZAIN AU GABON

Internet Mobile

index.jpgZain vous offre la possibilité d’accéder à l’Internet, où que vous soyez. Grâce à la technologie EDGE, connectez votre ordinateur ou votre smartphone au réseau pour consulter vos emails, naviguer et trouver les informations dont vous avez besoin.

Comment se connecter à Zain Access avec un téléphone multimédia ?

  • Envoyez un SMS avec le mot « Internet » au 232.
  • Vous recevrez alors les paramètres du téléphone.
  • Appuyez sur « OK » et validez les paramètres.
  • Allez à l’icône Internet/Web de votre téléphone portable.
  • Savourez votre accès Internet.

Certains téléphones portables ne peuvent pas automatiquement accepter les paramètres Internet (Palm Treo, HP et bien d’autres).
Dans ce cas, vous devrez les introduire manuellement.
Contacter un Centre Zain pour Obtenir de l’assistance ou appeler le 111

Comment se connecter à Zain Access avec un ordinateur ?

Vous pouvez utiliser Zain Access sur votre ordinateur, en le connectant à votre téléphone GPRS/EDGE au travers d’une liaison Bluetooth, infrarouge ou USB.
Vous pouvez également le faire au moyen d’une carte PC ou d’un modem USB GPRS.
Notre tarif Internet

  • Payer 150FCFA par 1 MB.

Pour plus d’informations, contactez cliquez ici

18/03/2010

50 ans, Anniversaire des indépendances africaines

 

000_ARP2462298_0.jpg1960:  la Communauté franco-africaine, voulue par le général de Gaulle, a vécue. Précédées par la Guinée, en 1958, 14  colonies françaises accèdent à l'indépendance. Des colonies britanniques, dont le Ghana et le Nigeria,  et belges accèdent aussi à la souveraineté. Retour en photos sur les temps forts de cette période  historique.

Les hommes d'Etat parlent de l'indépendance

«Peuple de mon pays laisse éclater ta joie. Quel peuple plus que toi mérite sa joie. Tu as souffert plus que tous les autres en patience longtemps. Mais ta souffrance n'a pas été vaine. Tu as lutté mais pas inutilement puisque la victoire tu la connait aujourd'hui. Le besoin de dignité que tu portais en toi, le voici enfin satisfait. Tu es libre et avec fierté tu entres dans la grande famille des nations».
Félix Houphouët-Boigny. Discours de l'indépendance. 7 août 1960.

«Nous re-dédions maintenant notre action à la lutte pour émanciper les autres pays car l'indépendance du Ghana n'a aucun sens, tant qu'elle n'est pas liée à une libération totale du continent africain».
Kwame Nkrumah. Discours de l'indépendance du Ghana. 6 mars 1957.

 

«On dit : "mais nous avons le droit à l'indépendance". Mais certainement, oui. D'ailleurs l'indépendance quiconque la voudra, il pourra la prendre aussitôt. La métropole ne s'y opposera pas».
Général Charles de Gaulle. Discours prononcé à Brazzaville. 24 août 1958.»

«Oui, pour l'indépendance dans l'amitié, non dans la dispute».
Léopold Sédar Senghor. 1958.

«La politique du Sénégal clairement définie, s'est fixé trois objectifs qui sont dans l'ordre où elle veut les atteindre : l'indépendance, l'unité africaiine et la confédération». 
Valdiodio NDiaye. Discours au général de Gaulle, à Dakar. 26 août 1958

«Camerounais, Camerounaises, le Cameroun est libre et indépendant. L'indépendance et la liberté sont des biens qui se conquièrent et se reconquièrent chaque jour».
Ahmadou Ahidjo. Discours de l'indépendance du Cameroun. 1er janvier 1960.


«Maître de son destin, maître de ton destin, cher Togo, mon cher pays, te voilà libre, enfin».
Sylvanus Olympio. Cérémonie d'indépendance du Togo. 27 avril 1960.

000_APP2000071033532_07.jpg

«La République du Congo est proclamée et notre pays est aujourd'huientre les mains de ses enfants. Ensemble, mes frères, mes soeurs, nous allons entamer un nouveau combat, un sublime combat qui conduire notre pays à la paix, la prospérité et la grandeurs. Ensemble, nous allons établir la justice sociale et assurer que chacun reçoive le juste paiement de son travail».
Patrice LumumbaDiscours de l'indépendance du Congo. 30 juin 1960.

«C'est à présent que se joue l'avenir de notre pays et de notre peuple. C'est à présent que nous devons réussir ou échouer... et je dis avec force et conviction que nous réussirons, inch'Allah».
Modibo KeitaMessage au peuple du Mali, à l'occasion du Nouvel an 1961.

cliquer sur la suite pour voir les independances Africaine en image

Lire la suite