topblog Ivoire blogs

11/01/2013

liste officielleGENERALE SHS 2012-2013.xls

liste officielle MAITRISE GEOGRAPHIE 2012-2013.pdf

Lire la suite

15/08/2011

Le classement 2011 des l'universités: le top 100 mondial

Entrée-Ecole-normale-supérieure.jpgLe classement de Shanghai des universités à rendu son verdict aujourd'hui aucune Université Africaine, la France s'en sort avec trois.

Le classement de Shanghai des universités, aussi attendu que décrié car centré sur la recherche et non l'enseignement, consacre la suprématie des américaines, la France gardant trois établissements dans le top 100 et continuant de perdre des places dans le top 500.

Comme en 2010, les universités américaines dominent, s'arrogeant 17 des vingt premières places, selon ce classement mondial de 500 universités mis en ligne dimanche soir par l'université des communications de Shanghai, Jiaotong (voir le site).

L'université américaine Harvard reste numéro un, Stanford reprenant la deuxième place cédée l'an dernier à Berkeley, qui est cette fois quatrième derrière le Massachusetts Institute of Technology (MIT).

Trois universités britanniques figurent dans le top ten, Cambridge (5e) et Oxford (10e) étant rejointes par le University College de Londres (20e).

L'université de Tokyo perd une place pour se classer 21e.

Trois françaises dans le top 100

Le premier établissement français n'apparait qu'au 40e rang, et seulement trois établissements français continuent de figurer dans le top 100: Paris-Sud Orsay à la 40e place (5 places gagnées), Pierre-et-Marie-Curie à la 41e place (deux rangs perdus) et l'Ecole normale supérieure (ENS-Ulm) à la 69e (deux places de mieux).

Dans le top 500, les Etats-Unis restent premiers avec 151 établissements, suivis de l'Allemagne (39) et du Royaume-Uni (37).

Avec 35 établissements contre 22 l'an dernier, la Chine gagne deux places à la 4e. Suivent le Japon (23 établissements), le Canada et l'Italie ex-aequo (22), tandis qu'avec 21 établissements, la France passe du 6e au 8e rang. Elle était 5e en 2009.

Trois universités se classent dans le Top 100 pour la première fois depuis la création du classement en 2003: celles de Genève (73e), Queensland (88e) et Francfort (100e).

Lire la suite

17/03/2010

COTE D’IVOIRE-ENSEIGNEMENT SUPERIEUR-ELECTION DU PRESIDENT DE L’UNIVERSITE DE COCODY Guillaume Soro préconise la réouverture des candidatures

Photo2 024.jpgLe Premier ministre, S.E.M. Guillaume Soro a reçu en audience mardi après midi, à son cabinet, les membres du rectorat de l’Université de Cocody (Abidjan), pour des pourparlers autour de la question essentielle  de l’élection du président et du Vice-président de l’Université de Cocody.
Initialement prévue pour le 17 décembre 2009, ‘’l’élection du président de l’Université de Cocody et de son Vice, n’a pu se tenir parce qu’il y a eu un candidat qui a été  forclos et cela a constitué un blocage’’ a declaré à sa sortie d’audience, le professeur Téa Gokou, président sortant de l’université de Cocody.
« C’est de cela que nous avons parlé avec le Premier ministre Guillaume Soro, des solutions sont en vue pour que cette élection  ait lieu, le plus rapidement possible » a-t-il ajouté.
Ainsi donc, « le Premier ministre Guillaume Soro a préconisé la réouverture d’une nouvelle liste afin d’enregistrer toutes les candidatures qui vont se manifester d’où la brèche pour le retour du candidat forclos » a indiqué le professeur Téa Gokou.
Il n’a pas aussi manqué de livrer  le message de  Guillaume Soro, à l’endroit des candidats à la présidence de l’université de Cocody.
A savoir, « lorsqu’on veut être président de l’université, ce n’est pas pour s’enorgueillir, mais pour servir la nation et donc il faudrait que tout le monde se calme, pour que cette élection se déroule dans la transparence » a relaté le professeur Téa Gokou.
A l’issue de ces échanges avec le patron de la primature, le professeur Téa Gokou a souligné que le Premier ministre Guillaume Soro  ira s’enquérir auprès du Président de la République, S.E.M. Laurent Gbagbo pour harmoniser les décisions à mettre en œuvre avec le ministre de tutelle.
Notons que le président sortant de l’université de Cocody, le professeur Téa Gokou, élu en 2001, a été auteur d’un mandat de Quatre ans une  fois renouvelable.

source: www.premierministre.ci/  photo guy kouassi