topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

24/11/2011

INSECURITY DAY 2011: Les 5 meilleurs Hackers de Côte d’Ivoire sont connus

Le samedi 10 septembre a eu lieu à l’espace CRRAE-UMOA au plateau, le plus grand évènement sur l’Insécurité numérique en Côte d’Ivoire : INSECURITY DAY 2011i.jpg

 

Ce fut un temps unique où décideurs et professionnels ont pu
mieux cerner la sécurité relative aux nouvelles technologies.

En plus de Microsoft qui fut partenaire de l’évènement, Il y a eu:

- La présence effective des autorités compétentes ivoiriennes (18 ministères invités),
- Le Ethical Hackers Time qui a permis de cerner réellement cerner de quoi les Hackers en Côte d’Ivoire sont capables, au cours de démonstrations sur des réseaux réels d’entreprises, pendant lesquelles ils ont pu fournir des réactions immédiates
- Le Hacker 2011 qui est un trophée qu’ a reçu le meilleur des Hackers exposant, voté par l’assistance. Ce trophée sera remis en jeu chaque année, pour garantir la mise à niveau de tous les participants,
- La remise officielle des diplômes de participation à tous les participants INFOSEC 2011 et INSECURITY DAY 2011.

L’assistance était composée de Hackers, d’informaticiens, de professionnels, d’acteurs du web, d’administrateurs de site internet et d’étudiants. Il était important d’y être pour savoir ce que l’on a omis de nous apprendre. Car, ce que les administrateurs savent, les Hackers le savent aussi. Mais ce que les Hackers savent, les administrateurs l’ignorent très souvent. D’où le thème : « ATTAQUES DES RÉSEAUX : DÉMYSTIFICATION » - ‘’Comment les cybercriminels piratent-ils les systèmes de sécurité informatiques et quelles stratégies mettre en œuvre pour y parer ?

Les dirigeants d’entreprise ont pu cerner à quoi s’expose réellement leur société, et quels sont les secrets ou les failles des produits qu’ils offrent à leur clientèle.

 

Lire la suite

21:17 Publié dans TECHNO | Lien permanent | Commentaires (1)

CONFIGURATION INTERNET MOBILE SUR CHINETOC

Voici la configuration pour le surf gratuit dans les téléphones CHINOIS à deux puces. Cette configuration se fait de façon manuelle et il faut respecter à la lettre les recommandations qui suivent:


Pour ceux qui utilisent le réseau Orange.PATMOSGUY chinetoc.jpg

1) Vous souscrivez pour le forfait de 300F
2) Pour commencer, Allez sur ORANGE INTERNET Mobile

cliquez d'abord sur l'icône SERVICES dans le menu principal ==> COMPTE DE DONNÉES ==> GPRS ==> EDIT tout compte existant ==> Tu rempli comme suit :

Nom du compte -> ORANGE

APN -> orangecmgprs

Auth. Type -> Normal

« enregistrer tous les paramètres. »

Revenez sur SERVICES ==> WAP ==> PARAMETRES ==> Edit Profile ==> EDIT tout compte existant ==>

Profil Renommer ==> Orange service

Page d'accueil ==> http://wap.orangeworld.cm ( cette page dépend du proxy que vous utiliserez ou du cgi que vous utilisez, donc vous allez le changez en fonction de vos proxy)

compte des données ==> ORANGE

Pour le Type de connexion ==> Vous allez choisir une de ces options :

a) orienté connexion

b) sans connexion

c) HTTP

ou

a) WAP

b) HTTP

Dans tous les cas, choisissez HTTP connexion ==>

1- Adresse IP ==> 66.90.77.108

2- Port proxy ==> 80

Nom d'utilisateur ==> orange

Mot de passe ==> orange

Encore une fois enregistrer tous les paramètres en cliquant sur « Effectué »
et cliquez sur la touche « Activer le Profil »


La dernière configuration est de suivre : SERVICES ==> WAP ==> PARAMETRES ==> Sélectionner SIM (choisissez votre SIM ORANGE selon son lieu : soit SIM1 ou SIM2

Revenez sur SERVICES ==> WAP ==> Page d'accueil et vous mettez l’URL que vous voulez consulter.
Bon surf !!!

14:28 Publié dans TECHNO | Lien permanent | Commentaires (24)

02/10/2011

Les éditeurs d’antivirus conçoivent-ils des virus ?

guy_bigger.jpgLégende urbaine ou sujet de brèves de comptoirs geeks, l’hypothèse que les éditeurs d’antivirus conçoivent eux-mêmes certains virus fait son chemin depuis l’apparition des outils de désinfection

Combien de fois j’ai bien pu me demander si la sournoiserie d’un virus tout confortablement installé dans mon système n’était pas le fruit du travail de l’équipe de décontamination. Logiciel antiviral qui me vend justement ses services à 40/50/60 euros l’année chez Norton, Kaspersky, Bit Defender et les autres. Théorie bienheureuse d’une adepte, lointaine toutefois, des histoires de complots et des « tous pourris » à tous les étages.
Après tout, certaines recrues voire des fondateurs de systèmes antivirus n’ont-ils pas gagné leurs galons dans la sécurité (et l’insécurité) informatique en mettant au point quelques vers dans leurs jeunes années de touche-clavier ?

Non, promis, c’est pas nous !

Il y a quelques semaines de cela, nous avions posé, naïvement et sans nous attendre à une confession fracassante, la question au manager technique de l’antivirus Kaspersky, Fabrice Champion, sur Les Numériques, le magazine web partenaire de Tech’You. La réponse fut prompt et sans appel : « non, il est faux de dire que ce sont les éditeurs d’antivirus qui fabriquent les virus ! »
Mais l’intéressé peut tout à fait comprendre que des doutes et soupçons naissent à l’encontre des éditeurs d’antivirus, dès lors que ces derniers pondent des solutions antivirales 24 heures voire moins après la publication d’un nouveau malware très dérangeant. Il justifie simplement cette réactivité par la présence de centaines d’ingénieurs travaillant par roulement 24/24H et 7/7 jours à l’analyse du web et des menaces qui pèsent dessus. Il étaye sa version en précisant bien entendu que chaque éditeur travaille également à l’analyse des failles de milliers de systèmes (environ 700 personnes y sont dédiées chez Kaspersky !), histoire, jure-t-il, de prendre de l’avance, en aucun cas de diffuser une maligne création. Mais chaque logiciel antivirus rejoint toujours très vite celui qui a le plus d’avance à un moment donné.

Autre pierre à l’édifice de l’innocence des éditeurs d’antivirus, la lettre ouverte sur son site de Christian Mairoll, Pdg de Emsisoft, une entreprise commercialisant des solutions de protection informatique. Une tirade enflammée qui tente d’effacer le doute, en avançant par exemple que

Lire la suite

00:17 Publié dans TECHNO | Lien permanent | Commentaires (0)