topblog Ivoire blogs

16/07/2012

LE COMEDIEN VIEUX KOKORE SE MEURT


Il y a quelques jours, j'ai reçu un SOS dans ma boîte mail. J'avoue que je n'ai pas pour habitude de publier des éléments qui ne sont pas de moi sur mon blog, mais l'affaire est grave et vaut la peine d'être portée à la connaissance de tous. Encore une fois, un de nos comédiens à besoin de nous. Je publie des extraits du mail que j'ai reçu. Il est assez virulent, mais je crois que l'auteur est tout simplement révolté. A la fin de l'article une vidéo qui fournit les numéros à appeler pour les dons: (225) 49 85 88 44/ 41 57 66 79.

Lire la suite

19:32 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (0)

10/07/2012

MON CAMARADE DE CLASSE, SON EXCELLENCE GUILLAUME SORO

soro.jpgLe philosophe et le politique: Rencontre avec S.E.Guillaume Soro, Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne

Nyamsi Soro:Camer.beIl y a dans l’épure d’une génération, des figures que le destin croise pour produire l’effet maximum de sa générosité. L’Afrique d’aujourd’hui et de demain, dans le brassage de ses peuples et de ses élites, redevient ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être: une terre de grandes rencontres, d’échanges et de partages permettant l’émergence de grandes civilisations, construites dans le creuset de l’intelligence et du dialogue, dans la perspective de convergences porteuses de synergies utiles à la cause des causes de notre temps: la démocratie. Tels sont les sentiments et opinions mêlés qui résultent de mes retrouvailles parisiennes avec une grande figure de la jeunesse politique africaine, probablement le plus jeune président de l’Assemblée Nationale du continent noir, S.E. Guillaume Kigbafori Soro . 


Lire la suite

12/06/2012

encore une fille déshabillée en pleine rue à Koumassi

Les temps sont devenus durs pour les go d’Abidjan. Très durs. Elles subissent la fureur d’hommes excédés par leurs tenues légères.

Après une demoiselle déshabillée à Adjamé par des jeunes hommes, une autre à Abobo, dont on attribue même l’identité à l’actrice Affoué Inter, une autre demoiselle a subi le même traitement. Cette fois, au « Djassa » de Koumassi le mercredi 5 juin dernier. Certaines femmes allaient jusqu’à dire qu’elle l’avait bien cherché. En tout cas, si son objectif était d’être sexy, ces jeunes l’y ont fortement aidée.

                                                                         

             

Source : Allo Police n°125

Lire la suite

00:30 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (10)