topblog Ivoire blogs

13/10/2014

LA FESCI

imageFesci.png

Lire la suite

28/02/2013

ce que gbagbo a dit a la CPI ce jeudi 28 février 2013



EN RÉSUMÉ AU DISCOURS DU  LAURENT GBAGBO DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE

En résumé de la prise de parole de Laurent Gbagbo pour vous chers amis qui n'avez pas suivi. Je tiens à vous dire qu'il a parlé sans papier et il pouvait le faire pendant des heures mais vu la circonstance, il a dit l'essentiel et juste:

"Je ne gouverne pas avec ma famille comme le font certains.., ma femme est député, Kadet Bertin n'est pas mon neveu, le mot neveu a une origine française. Dans toute la France politique, j'ai lutté pour la démocratie ! J’ai eu mal lorsque Mme le procureur fait savoir qu'il ne s'agit pas des élections. Qui a gagné les élections? j'ai demandé qu'on recompte les voix,ce n'était pas une phrase en l'air ;quel mode de démocratie allons donner à la Côte d'Ivoire? c'est à cela que je me suis attelé , la démocratie n'est pas seulement le vote ,mais qui dit le vote ?La démocratie c'est le respect des textes passant par la plus grande des normes qu'est la Constitution et c'est parce que je respecte la constitution que je suis ici et il laisse son sort entre les mains de Mme la Procureur, pour lui dire que le choix de la suite vous appartient (une vraie responsabilité)"et il conclut pour dire "Le salut de tous les africains passe par le respect de la Constitution". 

23:38 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0)

08/10/2012

le rapport de l'ONU riche en révélations

Côte d'Ivoire,ONU,RFIInformation exclusive : RFI a pu se procurer un rapport confidentiel du groupe d'experts des Nations Unies sur la Côte d'Ivoire. Celui-ci doit être débattu, dans les prochains jours, au Conseil de sécurité de l'ONU. Ce rapport intermédiaire de 26 pages est explosif tant il paraît accablant pour les leaders pro-Gbagbo en exil en Afrique de l'Ouest.
Les enquêteurs des Nations unies ne dédouanent pas les autorités ivoiriennes de certaines violations de l'embargo comme, par exemple, des munitions vendues au Burkina Faso et qui avaient pour destination finale la Côte d'Ivoire. Abidjan a aussi importé des équipements radio, des couteaux de combat et des uniformes, sans avertir le comité de sanctions.

Lire la suite

09:43 Publié dans politique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : côte d'ivoire, onu, rfi