topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

11/03/2011

Propositions du panel de l`Union africaine - Voici le communiqué de la 265è Réunion du Conseil de paix et de sécurité

guy kouassi 02.jpgLe Conseil de paix et de sécurité de l`Union africaine (UA), en sa 265ème réunion,tenue le 10 mars 2011, au niveau des chefs d’Etat et de Gouvernement, a adopté la décision qui suit sur la situation en Côte d’Ivoire :

Le Conseil,

1. Prend note du rapport du Groupe de haut niveau pour le règlement de la crise en Côte d’Ivoire, créé aux termes du paragraphe 6 du communiqué PSC/AHG/COMM(CCLIX) adopté lors de sa 259ème réunion tenue le 28 janvier 2011 [Document PSC/AHG/2(CCLXV)].

Le Conseil prend également note des déclarations faites par le Président Alassane Dramane Ouattara, ainsi que par le représentant de S.E. Laurent Gbagbo ;



2. Réaffirme l’ensemble de ses décisions antérieures sur la crise postélectorale que connaît la Côte d’Ivoire depuis le 2ème tour de l’élection présidentielle, le 28 novembre 2010, reconnaissant l’élection de M. Alassane Dramane Ouattara en qualité de Président de la République de Côte d’Ivoire;



3. Félicite le Groupe de haut niveau pour son engagement et les efforts soutenus qu’il a déployés dans la recherche d’un règlement pacifique à la crise actuelle en Côte d’Ivoire. A cet égard, le Conseil rend hommage aux Présidents Mohamed Ould Abdel Aziz de Mauritanie, Jacob Zuma d’Afrique du Sud, Blaise Compaoré du Burkina Faso, Jakaya Kikwete de Tanzanie et Idriss Déby Itno du Tchad, ainsi qu’aux Présidents des Commissions de l’UA et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Dr. Jean Ping et M. James Victor Gbeho, pour leur contribution à la recherche d’une solution à la crise actuelle en Côte d’Ivoire. Le Conseil félicite également tous ceux qui ont apporté leur coopération au Groupe de haut niveau dans l’accomplissement de son mandat. Le Conseil exprime son appréciation au Secrétaire général des Nations unies, M. Ban Ki‐moon, pour l’appui apporté au Groupe, à travers son Représentant spécial en Afrique de l’Ouest, Said Djinnit

Lire la suite

23/12/2010

Côte d`Ivoire: Drogba et l`équipe nationale demandent "l`apaisement"

didier-drogba.jpgDidier Drogba a lancé au nom de l'équipe nationale dont il est le capitaine un "appel solennel à l'apaisement" en Côte d'Ivoire, divisé entre partisans du président sortant Laurent Gbagbo et ceux
de son rival Alassane Ouattara, dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP.
"Nous sommes particulièrement affectés par les évènements qui marquent la Côte d'Ivoire aujourd'hui et en appelons à la raison pour que cesse toute violence, écrit Drogba. Nous souhaitons faire cet appel solennel à l'apaisement dans notre pays pour éviter de nouvelles vies sacrifiées".
"Nous défendons farouchement la démocratie et estimons que nous, peuple ivoirien, méritons qu'elle triomphe, poursuit-il. Il faut que la crise politique grave cesse enfin pour préserver l'intégrité des femmes et des hommes de Côte d'Ivoire".
Drogba, qui n'a eu "aucun contact" avec quelque responsable politique que ce soit, n'a par ailleurs "pas envie de prendre position pour qui que ce soit, a précisé auprès de l'AFP son agent, Thierno Seydi. Ce n'est pas dans son rôle dans la mesure où il appartient à toute la Côte d'Ivoire".
L'élection présidentielle du 28 novembre a été remportée, selon la communauté internationale, par Alassane Ouattara, alors que Laurent Gbagbo a clairement indiqué qu'il entendait rester au pouvoir.
Le joueur de Chelsea avait été un acteur de la réconciliation entre le Sud et le Nord: en 2005, il avait lancé à genoux, aux côtés des autres joueurs de la sélection, une appel à la réconciliation. En 2007, il insiste pour qu'un match des Eléphants se tienne à Bouaké, fief de la sécession nordiste.

18/03/2010

50 ans, Anniversaire des indépendances africaines

 

000_ARP2462298_0.jpg1960:  la Communauté franco-africaine, voulue par le général de Gaulle, a vécue. Précédées par la Guinée, en 1958, 14  colonies françaises accèdent à l'indépendance. Des colonies britanniques, dont le Ghana et le Nigeria,  et belges accèdent aussi à la souveraineté. Retour en photos sur les temps forts de cette période  historique.

Les hommes d'Etat parlent de l'indépendance

«Peuple de mon pays laisse éclater ta joie. Quel peuple plus que toi mérite sa joie. Tu as souffert plus que tous les autres en patience longtemps. Mais ta souffrance n'a pas été vaine. Tu as lutté mais pas inutilement puisque la victoire tu la connait aujourd'hui. Le besoin de dignité que tu portais en toi, le voici enfin satisfait. Tu es libre et avec fierté tu entres dans la grande famille des nations».
Félix Houphouët-Boigny. Discours de l'indépendance. 7 août 1960.

«Nous re-dédions maintenant notre action à la lutte pour émanciper les autres pays car l'indépendance du Ghana n'a aucun sens, tant qu'elle n'est pas liée à une libération totale du continent africain».
Kwame Nkrumah. Discours de l'indépendance du Ghana. 6 mars 1957.

 

«On dit : "mais nous avons le droit à l'indépendance". Mais certainement, oui. D'ailleurs l'indépendance quiconque la voudra, il pourra la prendre aussitôt. La métropole ne s'y opposera pas».
Général Charles de Gaulle. Discours prononcé à Brazzaville. 24 août 1958.»

«Oui, pour l'indépendance dans l'amitié, non dans la dispute».
Léopold Sédar Senghor. 1958.

«La politique du Sénégal clairement définie, s'est fixé trois objectifs qui sont dans l'ordre où elle veut les atteindre : l'indépendance, l'unité africaiine et la confédération». 
Valdiodio NDiaye. Discours au général de Gaulle, à Dakar. 26 août 1958

«Camerounais, Camerounaises, le Cameroun est libre et indépendant. L'indépendance et la liberté sont des biens qui se conquièrent et se reconquièrent chaque jour».
Ahmadou Ahidjo. Discours de l'indépendance du Cameroun. 1er janvier 1960.


«Maître de son destin, maître de ton destin, cher Togo, mon cher pays, te voilà libre, enfin».
Sylvanus Olympio. Cérémonie d'indépendance du Togo. 27 avril 1960.

000_APP2000071033532_07.jpg

«La République du Congo est proclamée et notre pays est aujourd'huientre les mains de ses enfants. Ensemble, mes frères, mes soeurs, nous allons entamer un nouveau combat, un sublime combat qui conduire notre pays à la paix, la prospérité et la grandeurs. Ensemble, nous allons établir la justice sociale et assurer que chacun reçoive le juste paiement de son travail».
Patrice LumumbaDiscours de l'indépendance du Congo. 30 juin 1960.

«C'est à présent que se joue l'avenir de notre pays et de notre peuple. C'est à présent que nous devons réussir ou échouer... et je dis avec force et conviction que nous réussirons, inch'Allah».
Modibo KeitaMessage au peuple du Mali, à l'occasion du Nouvel an 1961.

cliquer sur la suite pour voir les independances Africaine en image

Lire la suite