topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

30/04/2012

COMMUNIQUE A L'ATTENTION DES JEUNES Opportunités de Stages, d'Apprentissages et d'emplois

actu_image_3577.jpgLe Gouvernement de Côte d'Ivoire a obtenu de la Banque Mondiale, un Don de 50 millions de Dollars US pour financer la mise en oeuvre du Projet Emploi Jeune et Développement des Compétences (PEJEDEC).

Ce Projet vise à faciliter l'accès des jeunes ivoiriens à l'emploi en leur offrant une première expérience de travail et/ou des formations professionnelles adaptées aux besoins du marché de l'emploi, ainsi que des appuis à l'entreprenariat.

A cet effet, le PEJEDEC offre :

Aux jeunes Ivoiriens âgés de 18 à 30 ans non scolarisés, déscolarisés et sans diplôme:

    • a) Des opportunités d'emplois temporaires à travers les Travaux publics à Haute Intensité de Main d'OEuvres (THIMO) dans plusieurs communes de Côte d'Ivoire.

 

  • b) Des apprentissages pour acquérir un métier en situation d'emploi ;


Aux jeunes Ivoiriens âgés de 18 à 30 ans, diplômés :

    • a) Des stages d'entreprises, appuyés ou non par des formations professionnelles complémentaires;

 

  • b) Des programmes de formations professionnelles de courte durée dans des métiers ou professions dotés d'un important potentiel d'emploi. Ces formations seront suivies de stages ou apprentissages, et seront conduites par des Entreprises ou Associations Professionnelles exerçant dans des secteurs clés de la croissance économique;


Aux jeunes Ivoiriens âgés de 18 à 30 ans, diplômés ou non et désireux de créer leurs propres affaires:

  • a) Des Appuis à la création de micro-entreprise par la formation en entreprenariat et une facilitation de l'Accès aux crédits bancaires;


N.B : Les Jeunes présentement inscrits dans un Programme de formation (Université, Écoles, Centres de Formation, Grandes Écoles, etc), ou bénéficiaires d'un programme d'Aide à l'emploi (stage,apprentissage, formation professionnelle etc.), ou d'Auto-emploi (création d'entreprise) ne sont pas éligibles au PEJEDEC.

MODALITES D'INSCRIPTION

    • Les jeunes intéressés par les Stages, les Apprentissages et les Formations Professionnelles sont invités à postuler à partir du lundi 30 avril 2012, directement sur le Site Web du PEJEDEC.

 

    • Les jeunes intéressés par les THIMO s'inscriront à une date qui sera fixée ultérieurement par AGEROUTE. Les inscriptions et sélections seront conduites par AGEROUTE en rapport avec les Mairies des localités concernées.

 

  • Les jeunes intéressés par l'Appui à la création d'entreprises seront sélectionnés à partir du mois de juillet 2012 dans le cadre d'une compétition de Plans d'Affaires.



Pour avoir les informations détaillées sur le projet ou pour s'inscrire, les jeunes ivoiriens résidant aussi bien en Côte d'Ivoire qu'à l'étranger, sont invités à consulter le Site Internet du Projet à l'adresse suivante : www.pejedec.org (A partir du lundi 30 avril 2012).

Pour d'autres informations complémentaires, bien vouloir nous écrire à l'adresse mail : info@pejedec.org (A partir du lundi 30 avril 2012).



Le Coordonnateur du PEJEDEC

20:07 Publié dans EMPLOI | Lien permanent | Commentaires (8)

19/04/2012

inscription des etudiants ivoirien

le site de guy u .jpg

09/04/2012

Nelson Mandela, Les archives du combat de l'homme sont désormais en ligne

patmos mandela.jpgNelson Mandela Digital Archive vient de voir le jour sur internet. Le site réunit les textes et archives de Nelson Mandela, «Madiba» comme on l’appelle souvent, après la numérisation de milliers de documents, permise par Google - qui a financé l'opération à hauteur de un million 250 mille dollars.

C’est une visite dans un musée virtuel. Un clic vous fait passer d’une galerie à l’autre, d’une photo à une lettre. Il y a le document qui a envoyé Nelson Mandela en prison avec une condamnation à vie, une photo de classe où on le voit adolescent. Des clichés pris à Robben Island, où il a passé le plus clair de ses 27 ans de détention. A chaque fois, le document brut, et la possibilité d’en connaître le contexte historique, là encore d’un clic.

Les archives de Nelson Mandela, premier président de l’Afrique du Sud démocratique et prix Nobel de la paix sont désormais en ligne, en accès libre. Il y a un an, le géant américain d’Internet, Google, et les archivistes du Centre Nelson Mandela pour la mémoire annonçaient leur projet commun. Coût : un million 250 mille dollars, presque 940 mille euros. Aujourd’hui plus de 19 mille documents sont en ligne, et le fonds devrait s’enrichir régulièrement à partir du mois de juin.

Google digitalise l’Histoire

Avant Nelson Mandela, il y a eu les manuscrits de la Mer Morte, et les archives de Yad Vashem, le mémorial de la Shoah en Israël. Steve Crossan, qui dirige l’Institut culturel de Google, explique que le projet est «de rassembler les histoires communes de l’humanité pour les mettre à disposition du plus large public possible, et aider chacun à raconter ces histoires. Et parmi ces histoires il n’y a rien d’aussi inspirant, d’aussi intéressant que celle de Nelson Mandela. »

Lire la suite