topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

27/11/2011

Vie de famille et activité professionnelle : Gohou Michel livre des secrets

patmosguy gohou.jpgOn le connaît plus sous le pseudo de « Koffi Gombo », du nom d’un télé-gag dans lequel il a parfaitement campé le rôle d’un escroc. Comédien émérite, Gohou Michel est avant tout monsieur tout le monde, d’approche facile et d’un franc-parler saisissant. C’est l’attitude de celui qui vient de loin et sait où il va. Passionné de football, ce membre influent de « Les Guignols » voit l’avenir avec optimisme. Intrusion dans la vie d’un artiste de renom.

« A la maison, interdit de zapper le foot »

C’est l’histoire d’un blanchisseur devenu comédien. Et qui, par une aisance déconcertante, fait des émules dans le milieu du cinéma et de l’humour. Ne dit-on pas que le talent se trouve là où on ne l’attend pas. Taille de jockey, avec un dos vouté qui lui donne une allure bien particulière et facilement repérable, Gohou Michel ne passe pas inaperçu. Ainsi, quand il se présente le 10 octobre dans la tribune de presse du stade Félix Houphouët-Boigny, lors de Côte d’Ivoire-Burundi comptant pour l’ultime articulation des éliminatoires Can 2012, il déchaîne la curiosité au sein des spectateurs. Flanqué d’un de ses compagnons de scène, Digbeu Cravate, Gohou croule sous les salutations et pose avec une multitude de fans pour la postérité. C’est aussi émouvant que le caractère inopiné de sa présence en ces lieux. En cette soirée solennelle qui marque le baptême du feu de Sidy Diallo à la tête de la Fif, on est loin d’imaginer que le comédien émérite est un mordu du ballon rond. On croit à un concours de circonstance. Que non ! « Je suis un fanatique de football, depuis ma plus tendre enfance. Chez moi, les chaînes de football sont prioritaires. Il est interdit de zapper », nous révèle-il, dans un entretien improvisé. Et ce, avec une telle insistance qu’il est impossible d’en douter. Ses gesticulations durant ce match crispant (remporté sur le fil 2-1 par les Eléphants) finissent, d’ailleurs, de convaincre sur sa passion pour le cuir rond. Un secret vient d’être dévoilé. Après quoi, le prolifique artiste, dont les apparitions dans les films et téléfilms ne se comptent plus, dévoile un agenda très chargé, en cette période post-crise où certains artistes comédiens broient du noir. « Je fais mes spectacles. Je reviens d’une tournée européenne. La semaine prochaine, je serai au Bénin. Par la suite, je mets le cap sur le Cameroun et le Burkina Faso, avant de revenir en Côte d’Ivoire ». Sacré Gohou ! Il ne connaît pas la crise, dirait l’autre. Normal puisqu’il a le talent chevillé au corps. Mais, surtout parce que, comme le poète à qui le premier vers est donné par la muse, Gohou Michel cultive des vertus cardinales qui précèdent la réussite. Et, il le dit avec fierté. « Le secret de mon succès, c’est le travail, l’observation, le respect des autres. Après, il faut avoir la tête sur les épaules ».


« Bientôt, on reprend ma famille »pat gohou 1.jpg

Très sollicité, même en Europe où il figure dans plusieurs vidéos d’artistes chanteurs de renom, Gohou Michel mène, tout doucement, sa carrière de comédien. Dans un monde où les intérêts s’entrechoquent. Mais où il sait faire la part des choses. Et, fort logiquement, tout se passe bien pour lui. Comme récemment, pour le compte du «Studio 225 » avec lequel il a joué dans une dizaine de productions cinématographiques. « C’est une structure qui nous (avec plusieurs autres comédiens, ndlr) a fait signer un contrat d’exclusivité de trois ans. Les trois ans se sont écoulés. Et tout s’est très bien passé. Maintenant je suis en free-lance ». Gohou, c’est aussi « Ma famille », ce téléfilm culte d’Akissi Delta qui a ébloui tous les foyers, en Côte d’Ivoire et en Afrique. On se rappelle encore ses escapades conjugales (dans le film), en complicité avec son alter ego Bohiri Michel, face à une intraitable épouse, Cléclé. Si l’aventure s’est arrêtée brusquement, au grand dam des téléspectateurs, elle n’est pas pour autant terminée. A en croire le célèbre acteur. « Dans peu de temps, on reprend ma famille. Toutes les composantes du téléfilm sont là (ndlr : l’entretien a eu lieu avant le décès de Marie Laure) », rassure-t-il. Sans oublier de mentionner la préparation de ses propres projets. Ou encore les activités de « Les Guignols d’Abidjan » qui, selon ce membre influent, est sur les starting-blocks. « On peut lancer ça à tout moment », confie-t-il.

« Bohiri et Digbeu sont aussi des…malhonnêtes »

pat gohou 2.jpgIl se distingue par un naturel dans l’exécution de ses rôles. Mais, surtout, par ce brin d’espièglerie qui lui va comme un gant. C’est à croire que Gohou Michel n’est bon que pour les mauvais rôles. Autrement dit, il apparaît généralement comme un anti-héros. Et pourtant, l’homme, en bon comédien, ne se résume pas à cela. Il s’adapte parfaitement à tous les rôles. « Je campe tous les rôles. Si vous avez suivi tous mes films, vous verrez que je ne joue pas que des rôles de malhonnête », rassure celui qu’on appelle « Koffi Gombo », du nom de ce télé-gag à succès au début des années 2000. « Mieux, ajoute-t-il, je ne suis pas le seul à jouer ce genre de rôle. Digbeu, lui aussi, est un malhonnête, tout comme Bohiri. Mais, quand il s’agit de jouer d’autres rôles, on le fait bien ». Si dans le milieu des comédiens les rapports sont cordiaux, ceux liant Gohou à Bohiri sont bien particuliers et, certainement, plus corsés. Les deux hommes ne se quittent pas, même en dehors des planches. « On ne peut pas se passer l’un de l’autre. Si on ne se voit pas pendant deux jours, on se parle au moins au téléphone », précise-t-il.

« Face à la piraterie, nous n’avons que nos yeux pour pleurer »

Comme tous les artistes, Gohou Michel n’est pas insensible à la piraterie, fléau du 21ème siècle. Consommateur, malgré lui, de Cd et autres supports contrefaits, il croit savoir les raisons de cette gangrène. « Les gens se détournent les Cd originaux, parce que ces mêmes produits, vous pouvez les avoir à moindre coût, dans la rue. Ceux qui ont envie de faire du sérieux en vendant les Cd originaux ont du mal à s’en sortir. Et on laisse libre cours aux pirates ». Pour Gohou Michel, la potion magique échappe aux victimes. Seule une volonté politique, rappelle-t-il, peut guérir cette plaie. « En attendant, nous les artistes n’avons que nos yeux pour pleurer », conclut-il.
MARTIAL GALE

 

texte écris par Gale martial journaliste

Commentaires

merci a toi cher amis gale martial , tu n'as vraiment pas perdu la maitrise des mots. soit toujours professionel et Dieu fera le reste.

Écrit par : guy kouassi | 27/11/2011

belle ecriture

Écrit par : erve | 28/11/2011

j'ai une preocupation et je demande de l'aide au chef Guy.

J'ai un ancien portable nokia dont la serie est : nokia 9210 i
La nappe est morte , j'ai chercher un peu partout, je voudrai que vous m'aidez a en trouver sur le marché grace a vos contactes.

Écrit par : princekgp | 01/04/2012

Je t'admire beaucoup monsieur Michel que dieu nous aides

Écrit par : omar | 03/03/2014

Je t'admire beaucoup monsieur Michel que dieu nous aides

Écrit par : omar | 03/03/2014

gohou tu es trop fort

Écrit par : le salaman | 23/11/2014

MIchel GOHOU et votre équipe vs etez ecxelent ke dieu tt puisant vs accompagne dans projet et 2015 soit une année des grands évenement de grand realisation et qu'il veuille sur nous à tt moment heureux année

Écrit par : Jean Moumanta KOUAGOU N'WE au benin | 30/12/2014

Les commentaires sont fermés.