topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/10/2011

BACHELIERS: COMMENT EFFECTUEE SA PREINSCRIPTION ?

entete.gifChers bacheliers, veuillez prendre connaissance des differentes étapes de la préinscription en ligne afin d'éviter toutes erreurs.
1) Identifiez-vous, à partir de votre numero de table.

2) Le résumé des informations vous concernant sera affiché.

3) Sur le formulaire de saisie renseignez les différents champs.

4) Le récapitulatif des informations saisies vous sera présenté, assurez vous de la conformité de vos informations.

5) Insérez votre photo numérique couleur (cliquez sur le bouton "Parcourir", sélectionnez votre photo et cliquez sur "Enregistrer") .

6) Sur la base des informations contenues dans le guide que vous avez reçu,opérez vos choix de filières par ordre de préférence ( cinq (05) maximum )

7) Saisir son code de modification affiché et son adresse email pour recevoir vos différtents paramètres par mail.

8) Imprimez votre attestation de préinscription

NB: Les Ivoiriens ayant obtenu le BAC à l'étranger et les étrangers ayant obtenus le BAC en Côte d'ivoire ne sont pas concernés par cette phase des pré-inscriptions. Pour plus d'informations, rendez-vous :

- dans les differentes scolarités des Universités

- à la DECOES sis au plateau à l'immeuble le DAOUD ex OSDI ( tel: 20 32 90 95 / 01 16 16 92 ), après le siège de MTN.

Chère(s) Bachelier(es), veuillez consulter les conditions d'accès (Cliquez ici)1 à l'Universitè de Cocody ainsi que les differents diplômes préparés (Cliquez ici

Lire la suite

21/10/2011

teenager, la jeunesse ivoirienne en action!

11111111111.jpgFort de son expérience réussie sur le continent avec sa série "Class’A" pour les 18-25 ans, Martika Production récidive avec "Teenager", destiné aux 10-17 ans.

S’inspirant du concept « années collège », la nouvelle série télévisée Teenager propose une incursion dans le milieu scolaire et plonge les téléspectateurs dans l’univers fermé, et parfois impitoyable, des adolescents. Estime de soi, esprit de compétition mais aussi sexualité, jeux, tabac, alcool, drogue sont autant de thèmes abordés au cours des 52 épisodes de cette fiction et joués avec dextérité par des acteurs en herbe. Teenager vient combler un vide dans les programmes des chaînes francophones d’Afrique. Jusqu’à ce jour, la majorité des films ne prenait pas en compte les ados et, dans ce domaine, les téléspectateurs devaient se contenter de productions occidentales, asiatiques ou latino-américaines. D’où l’engouement suscité par Teenager auprès des parents. Lesquels n’ont d’ailleurs pas hésité à accorder des autorisations à leurs enfants pour leur permettre de jouer dans la série.

« Dès le début, nous avons enregistré l’un de nos meilleurs taux d’audience, avec plusieurs millions de téléspectateurs. La série se classe en deuxième position, après les retransmissions en direct des matchs de football de la Champions League », clame-t-on du côté de la chaîne publique ivoirienne RTI La Première. Teenager est aussitôt parti à la conquête de l’Afrique. La série est déjà présente sur la chaîne privée camerounaise Canal 2 et annoncée sur Africable et sur la RTG1, au Gabon. L’objectif du producteur, Jean Hubert Nakam, est de diffuser sur vingt chaînes africaines. Après avoir produit pendant une douzaine d’années documentaires, émissions-débats et talk-shows, Martika Production revendique le choix de son créneau : « Si l’Afrique a du mal à répondre sur le terrain du cinéma grand public, elle dispose d’une véritable opportunité avec le format télé. »

121212.jpg

 

Lire la suite

23:40 Publié dans CINEMA | Lien permanent | Commentaires (17)

18/10/2011

Orientation en 6ème : 2011 - 2012

1282728568.jpegne me demandez pas combien de point il faut à un candidat à l'entrée en sixième pour etre orienté, la reponse est bien simple.

depuis hier, la Commission nationale d’orientation qui vient d’achever ses travaux à Grand Bassam, a fixé la barre d’admission à 85 points, moyenne retenue pour avoir le CEPE.

Autrement dit, tous les admis au CEPE qui ont eu 85 points et plus seront affectés par l’Etat dans les établissements publics et privés de Côte d’Ivoire. Si du côté des parents d’élèves, c’est un soulagement relatif, du côté des autres acteurs du système éducatif, notamment les syndicats d’enseignants et d’élèves, c’est l’interrogation et l’inquiétude. L’Etat sera-t-il en mesure de caser ces milliers d’admis au CEPE ?

mais on s'ent fou ce qui est sur nos petit seront orienté.

Guy kouassi