topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

25/08/2011

Côte d'Ivoire : 5 ans après le drame du Probo Koala, des milliers de victimes toujours pas indemnisées

probo koala 1.jpgLe versement des déchets toxiques à Abidjan, le 19 août 2006, n'a toujours pas donné lieu à toutes les indemnisations obtenues en justice. Sur les quelque 260 millions de dollars versés par Trafigura, l'affréteur du cargo Probo Koala, seule une petite partie est arrivée à bon port.

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Côte d'Ivoire : 5 ans après le drame du Probo Koala, des milliers de victimes toujours pas indemnisées | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique
Amnesty International a appelé vendredi le nouveau gouvernement ivoirien à "agir fermement" pour que des milliers de victimes des déchets toxiques déversés en 2006 à Abidjan perçoivent l'indemnisation prévue, et mis en cause l'association chargée de la répartir.

"Plus de 6.000 personnes n'ont toujours pas reçu ce qui leur est dû, (...) après un accord obtenu difficilement auprès de Trafigura", l'affréteur du cargo Probo Koala, affirme l'ONG dans un communiqué.

Dénonçant, cinq ans après le déversement des déchets, les "retards répétés et (le) manque de transparence" qui ont marqué l'opération de dédommagement, l'organisation de défense des droits de l'Homme a appelé les autorités à "agir fermement pour montrer que la corruption et le détournement de fonds ne seront pas tolérés".probo koala 2.jpg

Disparition de l'argent

Selon l'ONG, la somme totale des indemnisations versées par Trafigura "dépassait les 260 millions de dollars, mais on ignore ce qu'est devenue une bonne partie de cet argent", dont la distribution avait été confiée à la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques (CNVDT-CI).

Après un accord signé en septembre 2009, Trafigura a versé 22,5 milliards de francs CFA (33 millions d'euros) destinés à quelque 30.000 victimes.

probo koala 6.jpg


probo koala 3.jpgEn février 2007, la compagnie avait conclu un accord amiable avec l'Etat ivoirien qui arrêtait toute poursuite en contrepartie du versement d'une indemnisation globale de plus de 100 milliards de FCFA (152 millions d'euros).

"Le gouvernement de Côte d'Ivoire doit veiller à ce que la CNVDT-CI verse aux plaignants les millions qu'elle leur doit", a insisté Amnesty.
Le déversement de résidus toxiques du cargo Probo Koala à Abidjan en août 2006 avait causé la mort de 17 personnes, selon la justice ivoirienne, et des milliers d'intoxications. La compagnie a toujours nié qu'il ait pu provoquer décès et maladies graves.probo koala 4jpg.jpg

Lire l'article sur Jeuneafrique.com : Côte d'Ivoire : 5 ans après le drame du Probo Koala, des milliers de victimes toujours pas indemnisées | Jeuneafrique.com - le premier site d'information et d'actualité sur l'Afrique

Commentaires

je me demande pourquoi et comment l'homme peut etre aussi méchant, avec tous ce que vous avez, vous voler encore les pauvres que vous empoisonné avec des déchets toxique.

Écrit par : salif k | 26/08/2011

hummmmm cè vraimen méchan cmen un etr humain peu fair cela a sn senblabl seul 1 persn san coeur agit ainsi metr des vi en danger cè impensable imaginer toute cete soufrance kendur ces prsne aver vs penser kil xe mmmeur xhak jour je vs plein un jour vs verer

Écrit par : kouamé | 29/07/2012

mon cher kouamé, le pire est qu'on promet des dedomagements et ect argent n'arrive aux beneficiaire, des gens personnes qui ont vu la soufrance des autres preferent leurs soutirer le peu

Écrit par : ornela | 30/07/2012

Les commentaires sont fermés.