topblog Ivoire blogs

09/05/2011

Qui est Beugré Robert MAMBE ?

Beugre-Mambe.jpgBiographie

fraichement élu gouverneur du district d'Abidjan, le site de guy kouassi vous présente l'homme:

Beugré Robert MAMBE est né le premier Janvier 1952 à Abiaté (Dabou) en cote d'ivoire.

il est Marié, père de 4 enfants.

Injustement écarté de la tête de la Commission électorale indépendante (CEI), à un moment où l`essentiel du travail avait été fait, le président Mambé a accepté avec humilité de se retirer. La compétence de ce grand commis de l`Etat vient d`être récompensée avec sa nomination à la tête du District d`Abidjan. Un chantier immense y attend cet homme habitué à relever les grands défis


Curriculum Vitae

FORMATION ACADEMIQUE :

1971: Baccalauréat mathématiques et techniques

1971-1973: Mathématiques supérieures et mathématiques spéciales

1973 -1976: diplôme d`Ingénieur des Travaux Publics
(Vice-major de la promotion)

Sélectionné par le Fonds Européen de Développement pour études complémentaires, sur la base des résultats scolaires (pris en charge par le CIES). Pour préparer un diplôme de spécialité en 1977 à Paris.

1977: Diplômé du Centre des Hautes Etudes de la Construction de Paris France (Spécialité calcul des structures en béton Armé et béton Précontraint) : diplôme de 3ème cycle

Equivalence du D.E.A (Diplôme d`Etudes Approfondies).


FORMATION COMPLEMENTAIRE

1984: Formation en gestion des entreprises au Centre Ivoirien de Gestion des Entreprises

1984: Formation en gestion du Personnel à Yamoussoukro

1986: Stage à la Caisse des Dépôts et Consignations de Paris sur la Gestion des Sociétés d`Economie Mixte en Aménagement Urbain à Lyon et Marseille (structures, financement, méthodologie)

1989: La stratégie de l`entretien routier: Programmations et mécanismes de mise en œuvre. Formation à Libreville (Gabon) par la Banque Mondiale

1991: Gestion financière et Gestion des ressources Humaines (Yamoussoukro)

1991-1992: Formation en gestion des entreprises à l`Ecole des Chefs d`Entreprises d`Abidjan (1 année scolaire)

1994: Formation sur le financement du logement à Paris, au Centre de Formation Continue de l`Ecole Nationale des Ponts et Chaussées

1995: Formation sur la gestion foncière (financement, aménagement, commercialisation) au Centre de Formation continue de l`Ecole Nationale des Ponts et chaussées de Paris

1998: Formation en matière de financement du logement en France auprès de Office HLM, Caisse des Dépôts, Crédit Foncier, Caisse de Garantie, Crédit Agricole, Caisse de Refinancement Hypothécaire, sur financement de la Coopération Française.


EXPERIENCES PROFESSIONNELLES :

- Président de la Commission Electorale Indépendante
- Consultant agréé par les institutions internationales.
- Vice Gouverneur du District d`Abidjan.
- Directeur du Cabinet d`Ingénieur Conseil DANHO Pluriel,
- Consultant auprès de la commune du Plateau (études d`Ingénierie spécifiques. voiries, assainissement - drainage) en 2002,
- Consultant auprès de la commune de Port Bouët (assistance technique permanente) depuis 2003.
- Consultant auprès du Bureau National d`Etudes Techniques (BNETD) pour l`organisation du séminaire relatif aux quartiers précaires : exemple de la commune de Man sur le thème :
Capitalisation des études et expériences de restructuration des quartiers précaires en Côte d`Ivoire en Mai 2002.
- Consultant auprès du ministère de la Construction et de l`Urbanisme,du Bureau National d`Etudes Techniques, de la Banque Nationale d`Investissement, et de la Direction Générale des Impôts, pour la réalisation d`une étude sur le thème :" Incitations Fiscales et Mécanismes de Financement de l`Habitat " dans le cadre du séminaire sur le financement de l`habitat social et économique en Juillet 2005.

Février 1997 à Décembre 2001: Consultant, Coordonnateur du Projet Banque Mondiale sur la nouvelle politique de l`habitat en Côte d`Ivoire comprenant 40 sous projets et actions parmi lesquels on note :
a- les réformes législatives et réglementaires en matière foncière (i) loi sur l`aménagement foncier (ii) décret d`application et annexes.
b- la réforme de la gestion foncière
b.1- création de l`Agence de Gestion Foncière (A-G.E.F.)
b.2- réalisation de deux opérations pilotes d`aménagement ; une de standing ; une autre pour les économiquement faibles
b.3- liquidation des arriérés en matière d`établissement des titres de propriété par la création de près de 50 000 titres fonciers.
c- la réforme du financement du logement comprenant notamment :
c.1- la création de la Société de Refinancement Hypothécaire (S.R.H)
c.2- la création de la Caisse de Garantie du Crédit à l`Habitat (C.G.C.H-), fonds de caution
c-3- stimulation de l`épargne logement
c.4- recadrage des taxes et impôts fonciers 
c.5- l`amélioration des garanties des promoteurs
d- le renforcement des capacités institutionnelles
d.1- l`audit de la chaîne de gestion foncière pour améliorer l`organisation, les procédures et les moyens humains et matériels
d-2- la constitution de bases de données foncières 
d.3- le renforcement des capacités opérationnelles des services administratifs
d.4- la formation des opérateurs de la chaîne immobilière
Dans le cadre de ma mission de coordonnateur
1- Gestion de tous les consultants intervenant au Projet (individuels et bureaux d`études : nationaux et internationaux.)
2- Programmation des actions inscrites au Projet (Elaboration du calendrier de passation des marchés, choix du type et du mode de passation des marchés suivant les termes de l`accord de crédit).
3- Appui aux services d`exécution (ministères et directions centrales ;
réunions mensuelles ou en tant que de besoin)
4- Rédaction des termes de références des études.
5- Rédaction des sollicitations de manifestation d`intérêt
6- Etablissement de la liste restreinte.
7- Rédaction de la lettre d`invitation (i) à remettre à la non-objection de la Banque Mondiale (ii) à adresser aux candidats retenus sur la liste restreinte (iii) établissement du critère de notation des concurrents.
8- Analyse des offres techniques et choix des candidats à retenir pour l`analyse financière (après non-objection de la Banque Mondiale)
9- Analyse des offres financières et établissement du classement selon la règle de pondération des notes techniques et financières (à remettre à la non-objection de la Banque Mondiale selon les cas)
10- Rédaction du Contrat avec l`adjudicataire
11-Suivi de l`étude (analyse des résultats, observations sur les orientations, concertation avec les partenaires à l`étude, validation).
12- Mise en œuvre des résultats de l`étude.
13- Suivi-évaluation des résultats et mise en adéquation.
14-Préparation des documents en vue de l`évaluation du Projet et rédaction des rapports d`évolution du Projet.
15-Relations avec les bailleurs de fonds, le Comité de Pilotage, les correspondants ministériels et en cas de besoin avec les directions centrales.
16- Gestion administrative, des ressources humaines et financières de même que des ressources matérielles du Projet.
17-Mobilisation de l`intérêt des partenaires privés et semi privés aux reformes engagées (de nombreuses réunions organisées avec la participation active des opérateurs économiques dont nous avons réussi à mobiliser l`adhésion).
De 1993 à 1997: Directeur de Cabinet du Ministre de la Construction et de l`Urbanisme, puis Directeur de cabinet du Ministre du Logement, du Cadre de Vie et de l`Environnement
Dans ce cadre, entre autres :
-direction de la définition des politiques en matière: (1) d`urbanisme, (2) d`aménagement foncier, (3) d`habitat, (4) d`environnement, (5) de construction
-direction et contrôle de l`élaboration des textes législatifs et réglementaires
-direction des négociations avec les propriétaires coutumiers
-règlements des conflits fonciers
- suivi de l`application de la réglementation en matière d`environnement
- pilotage de l`étude du Plan National de l`Action Environnementale
- pilotage de la préparation avec la Banque Mondiale du Projet d`Appui Institutionnel à la Politique de l`Habitat et du Projet d`Appui au Développement des Villes.
- Chef de la délégation du gouvernement ivoirien auprès de la Banque Mondiale à Washington pour la négociation du Projet d`Appui Institutionnel à la Politique de l`Habitat.

De 1990 à 1993: Directeur de Cabinet du Ministre de l`équipement, des transports et du tourisme

Dans ce cadre, entre autres,

- direction de la définition des politiques en matière de : (1) aménagement routier, (2) alimentation en eau potable, (3) transport et (4) tourisme.
- Conduite de la réflexion sur la valorisation des permis professionnels dans le cadre de la lutte contre les accidents de la circulation, encadrement de l`opération de ré immatriculation du parc national de véhicules automobiles, pilotage, au titre du ministère, de l`opération de limitation des barrages routiers (pour soutenir, entre autres, l`efficacité du transport multimodal)
- Restructuration de neuf (9) sociétés sous tutelle dont le Port Autonome d`Abidjan, et le Laboratoire du Bâtiment et des TP de Côte d`Ivoire (L.B.T.P.), l`Office Ivoirien des Chargeurs (O.I.C.), le choix opérationnel de la gestion de la Régie de chemin de fer Abidjan-Niger, restructuration de la S.I.S.A, en vue de sa privatisation, réorganisation de l`Agence de la Navigation Aérienne et de la Méteorlogie (A.N.A.M.).
- Pilotage du Projet de Prêt Sectoriel Routier n" 2 de la Banque Mondiale, et préparation du Prêt Sectoriel n° 3. Définition de stratégie et des institutions d`intervention (choix entre la régie et la privatisation : avantages et inconvénients de chaque option)

De 1988 à 1990: Conseiller Technique du Ministre des Travaux Publics et des Transports, de la Construction et de l`Urbanisme;

Dans ce cadre chargé des questions d`hydraulique et d`assainissement :

(1) suivi de l`exécution du prêt sectoriel routier n°2 (analyse des performances des entités opérationnelles, propositions de mesures correctives, organisation de séminaires de renforcement des capacités en relation avec les directions centrales et les entités régionales, analyse des résultats de la comptabilité analytique des directions régionales).

(2) examen et redressement des plans directeurs de voiries, d`assainissement et d`hydraulique

(3) contrôle et correction des dossiers techniques préparés par les directions et services

(4) élaboration des politiques en matière de routes nationales, de pistes villageoises, de pistes agricoles autres que celles spécifiques aux unités agro-industrielles, de voiries, assainissement et hydraulique à proposer au ministère en relation avec les directions concernées.

De 1984 à 1988: Directeur général de la Société d`Equipement des Terrains Urbains (S.E.T.U). Dans ce cadre, entre autres:

-(i) étude des besoins en lots d`habitation et lots industriels et commerciaux et artisanaux, (ii) programmation des aménagements selon le type (iii) conception, réalisation et contrôle de l`aménagement (iv) commercialisation (v) élaboration des dossiers techniques et immatriculation au cadastre.
- Et de manière spécifique : (i) négociation avec les propriétaires coutumiers (ii) purge des droits coutumiers (iii) identification du type d`aménagement en relation avec les besoins du marché (iv) recouvrement des coûts.
-Plus de 15 000 lots réalisés à Abidjan tant dans les zones d`habitation que dans les zones industrielles, commerciales et artisanales.
-Gestion du réseau d`assainissement et de drainage de la ville d`Abidjan
- Discussion et élaboration du contrat d`affermage d`Assainissement
- Gestion du contrat d`affermage concédé à ta SODECI (Plus de 2000 km de réseau ; curage des caniveaux, réparation des ouvrages, travaux d`entretien et de maintenance du réseau)
- Gestion (entretien et maintenance) de sept stations d`épuration et de relevage à Abidjan.
Etablissement des plans directeurs du réseau d`assainissement "et de drainage de la ville d`Abidjan et des villes de l`intérieur du pays
- Travaux d`assainissement et de drainage à Abidjan et des villes de l`intérieur du pays
- Gestion du programme USAID dans 13 villes de l`intérieur du pays.
- Travaux de restructuration dans deux communes d`Abidjan sur financement USAID; il s`agit de Pellieuville dans la commune d`Adjamé et Abobo 112 hectares dans la commune d`Abobo.
- Programmation, coordination des projets USAID dans les villes secondaires de la Côte d`Ivoire composés de ;
(1) voiries, (2) assainissement, (3) drainage, (4) équipements publics économiques (5) équipements publics socio-économiques, (6) réalisation de lotissements économiques.

A ce titre:

*réunion avec les maires, les préfets et l`USAID pour identifier les besoins réels des populations et les priorités
*Etudes d`exécution des équipements et infrastructures, superstructures
*Sélection des entreprises
*Lancement des appels d`offres
*Analyse des offres et participation à la commission d`adjudication
*Contrôle des travaux
*Synthèse des travaux
*Rédaction des synthèses à l`USAID (état des lieux, commentaires et propositions)
*Réunion d`évaluation avec l`USAID
Ce Programme USAID d`un coût de 6 milliards CFA a été achevé dans les délais et dans le strict respect des coûts initiaux
- Proposition de restructuration de la Société d`Equipement des Terrains Urbains (S.E.T.U) selon les composantes suivantes:
1. Changement de statuts à opérer (créer une Société d`Economie mixte avec la participation des partenaires privés nationaux et internationaux: Caisse de Dépôts et consignation (France) et structures para étatiques (Côte d`Ivoire)
2. Proposition d`un organigramme réduit mais performant
3. Souplesse dans le mode de commercialisation des lots (Attribution selon les capacités de paiement)
4. Etablissement d`un planning d`activités sur 5 ans
5. Mise en place d`un nouveau mode de recouvrement de créances 
6 Préparation des budgets, bilan et compte d`exploitation prévisionnels sur 5 ans.
Ce programme soumis à la Banque Mondiale a obtenu son accord pour la mise en place d`un crédit de 9 milliards de FCFA en vue de redynamiser ce secteur et assurer la pérennité d`action basée sur le revolving des fonds.
De 1981 à 1984: Directeur de Cabinet du Ministre de la Construction et de l`Urbanisme
Entre autres activités :
- définition des politiques d`urbanisme, d`aménagement urbain, d`habitat, de construction
- réorganisation du ministère
- négociation avec les propriétaires coutumiers
- révision et adaptation aux contingences des textes réglementaires en matière d`urbanisme et de construction.
De 1979 à 1981: Chef du Département Grandes Infrastructures du Bureau Central des Etudes Techniques (B.C.E.T) (organisme gouvernemental)
-Conception et calcul des grands ouvrages, voiries et Immeubles de Grande Hauteur.
-Calcul de plusieurs ponts de plus de 50 mètres de portée calcul de plus de 60 ponts de moins de 50 mètres de portée
- Calcul de voiries et de plus de 50 ouvrages
d`assainissement.
- Conception et calcul de la liaison Pont de Gaulle- Boulevard Giscard d`Estaing ;
- Conception et calcul du Boulevard de la Paix dans la commune d`Attécoubé.
De 1977 à 1979 : Ingénieur Chef de Projet
- Missions sur toute l`étendue du territoire ivoirien pour identifier l`état des pistes agricoles et rurales ainsi que des ouvrages et propositions de mesures opérationnelles.
- élaboration d`un catalogue de calcul des ponts mixtes
- plusieurs études d`ouvrages d`art et d`assainissement à Abidjan et à l`intérieur du pays

AUTRES RESPONSABILITES :

1986: Membre du comité scientifique du séminaire sur l`aménagement urbain organisé par l`USAID à Harare au Zimbabwe en 1986
1986 : Organisateur principal et directeur scientifique du séminaire sur la conception des réseaux d`assainissement et de drainage dans l`aménagement urbain, organisé à l`Ecole Nationale Supérieure des TP de Yamoussoukro (Côte d`Ivoire).
1988 : Organisateur principal et conférencier au séminaire sur l`entretien routier à l`Ecole Nationale Supérieure des Travaux Publics de Yamoussoukro.
1999- Coprésident scientifique de préparation puis président scientifique du séminaire de refonte (i) des textes organiques des professions de l`immobilier, (ii) des relations entre professionnels de l`immobilier, (iii) des relations entre les professionnels de l`immobilier et l`Etat, organisé en 1999 à Yamoussoukro (Côte d`Ivoire).
Depuis 1978 : - encadrement des élèves ingénieurs pour leur thèse de fin de cycle
- membre du grand jury et président du sous-jury bâtiment et urbanisme des diplômes d`ingénieur de l`Ecole Nationale Supérieure des TP (ENSTP) de Yamoussoukro depuis 1978
- membre de plusieurs conseils d`administration de sociétés de 1978 à 1997 (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale, Société de Construction et de Gestion Immobilière, Office Ivoirien des Chargeurs, Office des Télécommunications de Côte d`Ivoire).
De 1978 à 1984: -Assistant en calculs de structures et ouvrages de drainage à l`ENSTP.
- Charge de cours en calculs de structures à l`ENSTP
- Professeur de calcul des ouvrages en béton précontraint (en relation avec le professeur Dreux du CEBTP de Paris).
De 1995 à 2001 : 1er Adjoint au maire de Songon (commune située à 30 km d`Abidjan). chargé des problèmes de développement urbain et des pistes agricoles et villageoises.
Conférence dans le domaine de l`habitat et de l`aménagement urbain
1986: le dimensionnement et le calcul des ouvrages de drainage et d`assainissement
1986 : la politique de l`Habitat en Côte d`Ivoire de 1960 à 1984 1986
1986 : les infrastructures dans l`aménagement urbain
1999 : le financement du logement en Côte d`Ivoire.


CONFERENCES D`ORDRE GENERAL :

1991 : le métier d`ingénieur Génie Civil : hier, aujourd`hui et demain.
Encadrement de thèses de fin cycle (dans l`enseignement supérieur):
En collaboration avec des élèves ingénieurs de l`ENSTP,
1. promotion immobilière privée individuelle et promotion immobilière collective : comparaison des coûts. (Mr N`Guessan André Rodrigue).
2. optimisation de l`aménagement foncier. (Mr Kouakou Didier).
3. mécanisme de collectes des impôts fonciers. (Mr Dosso Gosse).
4. la purge des droits coutumiers : la rationalisation. (Mr Amani Gilles).
5. la quotité cessible dans le financement du logement, (Mr Gnayoro Guy Noël).
6. la demande et l`offre en logements. (Mr Sidibé Laciné).
7. le dimensionnement des ouvrages de drainage. (Mr Loukou Konan, actuellement DCD).
8. établissement d`un catalogue de calcul des débits pour les ouvrages routiers. (Mr N`Guessan Yao).
9. Les conséquences plurielles du déficit en logements- (Mr Kessé Gérard)
10. Le financement de l`aménagement foncier. (Mr Kossonou Yao Roméo).
11- La création des Titres fonciers : faiblesses et solutions. (Mr Touré Watoun Mathieu).
12. La gestion de la co-propriété à Abidjan : problématique et solutions (Mr Koné souleymane).
En collaboration avec des étudiants en DESS Economie immobilière de l`UNIVERSITE
13- impact des exonérations fiscales sur le coût du logement- (Mr Dao B)
14. La part du logement dans le Produit Intérieur Brut de la Côte d`Ivoire de 1990 à 2000. (Mme Daly Félicie) ; (recherches en cours).
15. L`influence du circuit de vente des matériaux sur le coût des logements (Mr Yao Kouadio Hippolyte) ;
16. Le choix alternatif des logements en Rez de Chaussée et en hauteur: point de vue du décideur politique (Mlle Touré K.) ;
(recherches en cours),


LANGUES : Français (lu et parlé ; Bien) ; Anglais (bonnes bases).


INFORMATIQUE : Pratique courante de WORD et EXCEL


PAYS VISITES DANS LE CADRE PROFESSIONNEL :

Afrique du Sud, Allemagne, Angola, Bénin, Burkina Faso, Botswana, Brésil, Cameroun, Congo Brazzaville, Danemark, Emirats Arabes Unis, Espagne, Etats-Unis d`Amérique, France, Gabon, Ghana, Guinée Equatoriale, Israël, Italie, Kenya, Luxembourg, Madagascar, Mali, Niger, Nigeria. République Démocratique du Congo, Sénégal, Seychelles. Suisse, Togo, Zimbabwe

Presse

OUVRAGE EN PREPARATION :

Les quartiers précaires à Abidjan : une nécessité de la conversion du regard dans la lutte contre la pauvreté.


DISTINCTIONS :

- Officier du mérite sportif de Côte d`Ivoire - 1986
- Lauréat auprès de " Voice International of Africa " au titre de la SETU en 1986
- Lauréat auprès de "Africa Awards" au titre de la SETU en 1987
- Chevalier de l`ordre du Mérite de Côte d`Ivoire en 1988
- Officier de l`Ordre du Bélier en 2004.

source: Abidjan.net

22:35 Publié dans société | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : biographie

Commentaires

oui ce monsieur est un grand je comprend maintenant pourquoi il est si sur de ce qu'il fait. et dire que les gens on faillent salir son nom
mes respect vieux père!

Écrit par : abiahi aimé | 18/08/2011

Les commentaires sont fermés.