topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

03/03/2010

Le concours Miss Côte d’Ivoire au coeur des scandales!

IMG_7118.jpgLe concours de beauté Miss Côte d’Ivoire vole de scandale en scandale. Les reines de beauté semblent ne plus refléter le modèle que l’on voudrait bien qu’elles incarnent auprès des populations. Un véritable désaveu des méthodes du COMICI, structure organisatrice du concours.laureate (6).jpg

Depuis Niankoury Marthe (la première miss Côte d’Ivoire en 1956), les plus belles femmes se sont succédé sur le trône de Miss Côte d’Ivoire. Mais pas les plus parfaites. Surtout celles élues sous la houlette du COMICI. Avant 1996, début des activités du COMICI, très peu de choses négatives ont été entendues sur les Miss ivoiriennes.


rosine (3).jpgOn se souvient vaguement des protestations sur l’élection de Mlle Cécilia Valentin. Son métissage avait alimenté les ragots de ses détracteurs. Mais la belle a terminé son mandat dans la dignité sans répondre aux provocations. C’est avec le COMICI que les plus gros scandales débuteront. La première élue avait été désignée bien avant son sacre. Ses allusions sur le sujet au cours de la mise au vert n’ont laissé aucune candidate indifférente. Une coiffure spéciale lui aurait été faite pour la pose de la couronne. La même Miss s’est empressée de proclamer sa virginité au lendemain de son élection. Ce qui a surpris tous ceux qui connaissaient ses activités de noceuse à travers la ville d’Abidjan. IMG_1793(1).jpgOrgueilleuse, elle a aussi démontré son manque de fair-play lors de son élimination à Miss CEDEAO la même année. Sa mine boudeuse s ‘est affichée sur tous les écrans de la sous région. La suivante n’avait rien de reprochable. Seulement, son affinité avec les fils du président de la République de l’époque avait donné libre cours à certaines spéculations sur son compte. L’une des Miss les plus contestées avait été accusée de maraboutage. On lui a attribué le sacrifice d’un cheval pour être dans les faveurs du jury. Elle a été proclamée vainqueur alors que personne ne la voyait dans le trio gagnant au départ. Elle a pris la couronne, celle que les gens avaient surnommée la boiteuse. Une autre s’est illustrée dans un mariage qualifié de scandaleux après son sacre. Elle a convolé en noce avec un homme de l’âge de son père. Amour ou ambition, pourrait-on se demander. Jusqu’à présent, le couple n’en a cure. Chanceuse ou poisseuse, c’est la question que les gens se sont posée sur la miss de la crise. La ravissante miss 2002, a eu le malheur d’être élue juste avant la crise politique ivoirienne. Seulement, l’avantage lui a été donné d’avoir un mandat de deux ans. Sa remplaçante a sauvé l’honneur des miss par un mandat irréprochable. Mais c’est la suivante qui va réveiller les vieux démons. On aura tout entendu sur son compte durant son mandat. Elle était belle certes, mais pas aussi futée qu’on on l’a laissé croire. Ses hésitations à l’évaluation orale n’ont pas dissuadé le jury lors de son choix. C’est un mandat riche en scandales qui nous a été fourni. Un passé de prostituée à Gagnoa, une liaison avec un Ambassadeur…tout a été dit. Et même après son mandat, elle a été citée récemment dans une affaire de tricherie. Quant à la récente, deux semaines après son élection, ce sont des révélations mensongères sur son niveau scolaire, et sur sa vie qui font la Une des journaux. A voir tous ses scandales, on se demande bien si les critères du Comici incluent aussi l’aptitude à mentir. Puisque le comité n’a pas remis en cause un mandat de Miss Côte d’Ivoire jusqu’à présent. On en arrive à se demander si tout ce qui a été entendu est réel ou fictif. Une chose est sûre, certaines miss ont fait parler d’elles de la plus mauvaise des manières.

07:52 Publié dans BEAUTE | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

ta une preuve?

Écrit par : olivier | 09/06/2010

vous voulez des preuves a quelle niveau, je veux savoir qu'est ce que vous ne croyez pas? dite le clairement je répondrai

Écrit par : Guy KOUASSI | 09/06/2010

Cela aurait été utile si le nom de chaque miss avait été mentionné dans l'article: on perd facilement le fil au cours de la lecture.

Écrit par : Myrile | 01/09/2014

il faut les noms des différentes Miss pour qu'on soit situer et avoir mot a dire

Écrit par : Ouattara Nawa | 20/01/2015

Les commentaires sont fermés.