topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

16/01/2010

Côte d`Ivoire-Ghana : 3-1 : Les Eléphants comme on les aime

IMG_5435.jpg
Les Eléphants de Côte d'Ivoire se sont qualifiés pour les quarts de finale de la 27e édition de la Can Orange Angola 2010 en s'offrant, 3-1, les Black Stars du Ghana, hier à l'Estadio Nacional Chiazi de Cabinda.

La sélection nationale de Côte d'Ivoire s'est relancée dans la 27e édition de la Can Orange Angola 2010. Après leur faux pas face aux Burnabè le 11 janvier sur la même pelouse, le capitaine Didier Drogba et ses équipiers ont battu, 3-1, les Black Stars du Ghana. Même s'ils savent qu'ils sont condamnés à avoir le gain, la rencontre, les Ivoiriens débutent prudemment la partie. Leurs adversaires en font autant. Les nombreux supporters prennent fait et cause pour la formation ivoirienne. Peu à peu, les Eléphants prennent le match à leur compte. La bande à Vahid a fière allure. Après le quart de jeu, c'est Maestro qui annonce les couleurs en cette 17e mn. Son shoot fulgurant des 25 m est sans danger pour le capitaine et goal Maccarthy Phelimon. Deux minutes plus tard, Salomon Kalou, bien décalé dans l'axe libère une autre banderille qui met en difficulté le dernier rempart du Ghana. Le stade, plein, n'en demande pas mieux. Les protégés du président Jacques Anouma maintiennent la pression. Leurs multiples efforts sont récompensés à la 22e mn. Au terme d'une belle orchestration d'ensemble, Kalounho sert Gervinho sur un plateau d'or et ajuste Maccarthy. C'est le délire dans les travées. Le stade boue. Les Ghanéens, piqués dans leur amour propre, tentent de faire leur retard. Mais le bastion défensif ivoirien veille aux grains. Malgré les multiples tentatives de part et d'autre, le score en restera là, 1-0, au passif du Ghana. Après la pause, Milovan sort Narry Moussa au profit de Michael Essien. Le Ghana est plus entreprenant. Mais il ne parvient pas à aller au-delà de la muraille ivoirienne. A la 55e mn, Eboué, auteur d'un acte d'anti jeu écope d'un carton rouge justifié. Les Black Star veulent profiter de l'infériorité numérique ivoirienne. Le tir de Mathew Amoa ricoche le bat du montant droit de Copa. Les Ivoiriens reviennent de loin. Les Eléphants ne reculent pas pour autant et Chico, sur un coup franc des 32 m savamment tiré, inscrit le 2e but. A la grande joie du banc ivoirien. Didier Drogba, transparent tout le long du match, sauve sa face en inscrivant le 3e but ivoirien de la tête à la 89e. L'arbitre, non content de cette belle victoire ivoirienne, offre généreusement un penalty au Ghana qu'Asamoah Gyan transforme dans le temps additionnel. Un joli succès des Eléphants comme on les aime.
transcrit par GUY Kouasi

19:02 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Bonjour


Oui, c'est vraiment les Éléphants
tels qu'on les aime !


Le moins que l'on puisse dire,
c'est que nos pachydermes
reviennent de loin; de très loin
même !


Les éléphants réussissent un grand coup:

Ils décrochent les étoiles Ghanéennes!


Oui, on l'avait rêvé; ils l'ont réalisé.


Les éléphants du coach Vahid
viennent de réaliser ce qui,
pour les plus sceptiques d'entre
les supporters ivoiriens, relevait
de l'impossible.




Didier Drogba et ses coéquipiers
ont dynamité les douze hommes
(l'arbitre y compris) qui s'opposaient
à eux.



Malgré donc un arbitrage minable
et grossièrement partisan (?) , les
éléphants, réduits à 10, ont su, en
professionnels avertis,


déjouer tous les pièges de l'arbitre et
repousser les assauts des joueurs
ghanéens, pour s'imposer brillamment
et sans pitié, par le score sans appel
de trois buts à un.




Quelle entrée en matière !!



Ni les cartons jaunes fantaisistes de
l'arbitre Sud-Africain, ni ses coups
de sifflet d'amateur,


ni même les raids de Michael Essien
et de ses partenaires, n'ont pu avoir
raison de la détermination des éléphants


dont les futurs adversaires dans ce
tournoi, tremblent déjà !



Sacrés éléphants !


Avec eux, la CAN 2010 commence
maintenant.


Ils vont l'emporter, avant d'aller au
mundial où leurs adversaires
(Portugal, Brésil, Corée du Nord)
ont déjà la trouille !



Mais, qui peut vraiment arrêter
les éléphants ?


Vivra verra !




En attendant, réjouissons-nous.


Fêtons les Éléphants.

Nos Éléphants.


A lire sur:

http://tousnet.ning.com/forum/topics/les-elephants-decrochent-les?xg_source=activity

Écrit par : Ykigbo | 17/01/2010

belle analyse et tout le mal qu'on souhaiter a nos elephant est d'aller le plus loin possible et pourquoi pas prendre la coupe?
alors croisons tous les doigts.

Écrit par : guy Kouassi | 18/01/2010

Les commentaires sont fermés.