topblog Ivoire blogs

11/12/2009

La Bible de Jérusalem

Chaque confession chrétienne a sa façon de classer et de présenter les différents livres bibliques. Nous vous présentons ici la façon catholique d’énumérer les livres bibliques.
BIBLE-titre02.jpgUne sélection d’œuvres significatives, de l’Antiquité à nos jours, de tous les styles et écoles, commentées par des grands spécialistes de l’iconographie religieuse.
La Bible se présente comme un livre unique, bien qu’il s’agisse en réalité d’un regroupement d’œuvres de genres divers écrites le plus souvent à partir de traditions orales établies. Plus de neuf siècles durant, chaque œuvre a été tour à tour relue et réactualisée en fonction de nouveaux écrits ou de nouveaux événements.
Longtemps seul recueil littéraire connu de la culture ancienne du Proche-Orient, la bible en reste un des témoignages majeurs, même si les découvertes essentielles du XIX e siècle ont permis de la resituer dans un contexte plus large.

À ce titre, elle mérite l’intérêt de l’homme cultivé.
Tenue pour sacrée par les religions juive et chrétienne, la Bible est un écrit encore vivant : elle nourrit en effet la foi d’une grande partie de l’humanité.

À ce titre également, elle appartient à notre héritage, quelle que soit la position de chacun vis-à-vis de son contenu religieux.
GRÉGOIRE ASLANOFF, historien de l’art au C.N.R.S., est spécialiste de l’iconographie chrétienne antique et médiévale ;
JEAN-FRANÇOIS COLOSIMO, directeur général de C.N.R.S. Éditions, enseigne depuis 1990 la philosophie et la patrologie à l’Institut Saint-Serge de Paris ;
ISABELLE SAINT-MARTIN, maître de conférences en histoire de l’art à l’École pratique des hautes études, est spécialiste de l’iconographie religieuse chrétienne en Occident de la Renaissance à aujourd’hui.BIBLE.jpg

ICÔNES, ENLUMINURES


ICÔNES, ENLUMINURES, FRESQUES, SCULPTURES, PEINTURES...
“L’Ange Gabriel“ sous le pinceau de Léonard de Vinci,
“L’Ange de la Révélation“ de William Blake,
“Moïse sauvé des eaux“ représenté par Nicolas Poussin,
“La Toilette d’Esther“ de Théodore Chassériau,
“Judith“ de Gustave Klimt,
“La Cène“ vue par Salvador Dalí
...

Cette Bible inédite, illustrée par des œuvres emblématiques, célèbre la convergence entre le sacré et le profane, entre l’écrit et l’image.

19:58 Publié dans religion | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.